Les Ateliers Albert Camus, par Frank Hermann…

En raison du confinement actuel l’atelier du 17 avril est reporté au 18 septembre 2021

La 4ème lettre d’Albert Camus « à un ami allemand » est d’une pertinence et d’une clairvoyance extraordinaires.

Ecrite il y a presque 80 ans, elle peut aujourd’hui toujours nous servir afin de comprendre le fonctionnement des grands enjeux de l’histoire humaine, c’est à dire aussi bien ceux du passé, comme ceux du présent.

Après une lecture incarnée de cette lettre, un échange, une discussion, une controverse argumentée, pourront nous permettre d’aborder simplement quelques questions essentielles de la vie humaine, comme par exemple…

· Pourquoi n’arrivons nous pas à changer de paradigme? C’est à dire pourquoi ne changeons nous pas les principes qui structurent notre manière de penser et notre manière d’être, donc notre manière de vivre?

· Où se trouvent les sources de nos appréhensions et peurs? ( Le cerveau reptilien et les peurs ancestrales, le néocortex humain et la conscience de la mort )

· Quelles sont les possibilités de la relativisation de la peur au-delà des superstitions ( qu’elles soient économiques, scientistes, obscurantistes, etc )?

  •  Le rapport à soi, à la nature, à l’autre, à la société
  •  La liberté, l’authenticité, la responsabilité
  • La construction constructiviste de l’existence humaine et de nos sociétés…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s